08 May 2019

Comment développer une bonne écoute au travail ?

Football
Photo Comment développer une bonne écoute au travail ?

Au sein d'une entreprise, communiquer est très important pour se développer à la fois de manière professionnelle et personnelle. Mais pour bien communiquer, il faut bien écouter et cela requiert tout un processus. Mais comment développer une bonne écoute au travail ?

Se taire et écouter

Pour écouter de manière attentive et efficace, il faut apprendre à se taire. Une certaine catégorie de personnes sait très bien communiquer mais possède une faculté d'écoute assez limitée. Ce type de salariés doit apprendre à se taire et à écouter en s'intéressant à son interlocuteur. Autrement dit, il doit lui laisser de la place dans la discussion. Il ne convient pas seulement de prêter une oreille à son interlocuteur mais de se concentrer sur ce qu'il dit.

Par ailleurs, développer une bonne écoute au travail implique l'écoute au troisième niveau. Ce type d'écoute vise à comprendre le sens profond de ce que dit l'interlocuteur en lisant entre les lignes par exemple. A ce stade, le niveau de compréhension atteint son paroxysme avec des intuitions et des jugements approfondis. Ce haut niveau de compréhension est très utile notamment durant les réunions importantes. Pour pouvoir l'atteindre, il est nécessaire d'être bien concentré sur ce qui est dit

Améliorer l'écoute active

L'écoute active permet de mieux comprendre les autres et d'apporter un jugement objectif sur l'objet de la discussion. Elle donne la possibilité de communiquer sans parti pris et de lutter contre la réfutation inconsciente de ce qui est dit. Beaucoup ont effectivement tendance à tout de suite réfuter une information parce que celle-ci est en désaccord avec leurs croyances. Ce genre d'écoute évite cette situation si on se concentre beaucoup plus sur la compréhension et la teneur des propos de son interlocuteur.

Si l'écoute active n'est pas présente, on n'apporte qu'une petite attention à son interlocuteur. Ce qui peut engendrer une mauvaise compréhension des dires pouvant avoir des conséquences graves. Une bonne écoute au travail favorise un esprit conciliant avec ce qu'on entend afin de parvenir à un niveau supérieur de compréhension. En améliorant la capacité d'écoute active, l'ensemble des collaborateurs a une relation de confiance forte envers chacun d'entre eux.

D'autres astuces pour mieux écouter

Développer une bonne écoute dans le monde professionnel implique d'être véritablement en mode écoute. Cela peut couler de source mais certains collaborateurs font seulement semblant d'écouter tout en ayant l'esprit ailleurs. Cela peut dégrader non seulement la compréhension des propos mais aussi la relation entre les collaborateurs. Avoir une faculté d'écouter optimale prend aussi la forme d'écrit en résumant les propos de l'interlocuteur.

Poser des questions et prendre note font partie intégrante d'une bonne écoute et d'une compréhension optimale des discussions. Ces pratiques sont surtout utiles lors d'une conversation téléphonique où on peut être déconcentré par différents facteurs : fatigue, réalisation de plusieurs tâches à la fois, etc. Le développement d'une bonne écoute au travail passe aussi par la qualité des installations téléphoniques proposées par des spécialistes comme EUROSYS TELECOM, dont vous pourrez retrouver davantage d'informations ici : eurosystelecom-optimumconcept.com.. La communication se fait effectivement de plus en plus via la ligne téléphonique. L'entreprise EUROSYS TELECOM est spécialisée dans la téléphonie en entreprise.